Tchernobyl, Italie

Tchernobyl, Italie de Naruna Kaplan de Macedo, écrit par Naruna Kaplan de Macedo et Davide Ludovisi

// Documentaire, HD, 52′, Couleur et archives, 2021 //

En développement
En coproduction avec Incipit Film

« Quelques semaines après la tragédie de Tchernobyl, le monde a les yeux tournés vers l’union soviétique, d’où rien ne filtre. Soudain, un scoop : les diffuseurs américains NBC et ABC montrent les premières images de la catastrophe. Des structures en béton, des cheminées, un bâtiment carré… Images brouillées, confuses. Inédites forcément, exclusives sans doute. Mais à Trieste, ville voisine du rideau de fer, les téléspectateurs saturent les standards téléphoniques du siège régional de RAI TV : ces images ne sont pas Tchernobyl mais des bâtiments à la périphérie de Trieste ! Cette nouvelle a déjà été reprise par plusieurs diffuseurs internationaux, obligeant les réseaux américains à s’excuser directement auprès de leur téléspectateurs. Ils ont été floués: un jeune français de 24 ans leur a vendu à prix d’or des images de cette catastrophe sans précédent filmées autour de l’hôpital Cattinara de Trieste peu de temps après l’explosion. Le film revient sur cette affaire, et part de cette séquence d’événements pour interroger notre rapport aux images, au réel, au mensonge et à la vérité. « 

Naruna vit et travaille à Toulouse. Elle est membre de l’Association pour le Cinéma Indépendant et sa Diffusion (ACID) depuis 2015. Elle a étudié le cinéma à la London International Film School. Son film de fin d’étude, Senses, réalisé en collaboration avec quatre autres étudiants de l’école, a été distribué en Allemagne par Wfilms. A sa sortie de l’école, elle réalise deux films documentaires pour la Maison des Enfants de la Marine, une association s’occupant de jeunes Français et étrangers en difficulté. Puis elle réalise deux courts-métrages La Casa et Homen ao Mar, (Kobayashi Films) avant de s’installer à Tel-Aviv où elle y tourne Depuis Tel-Aviv (Les Films d’Ici). De retour en France, Naruna travaille avec Leitmotiv Production pour trois documentaires, Cité-Hôpital, 24 heures de la vie d’une gare, et Mon Week-end au Centre Commercial en co-production avec France Télévision. Elle participe à la série documentaire On dirait le Sud, diffusée sur France 3 Languedoc-Roussillon. Naruna a filmé Chroniques d’une année présidentielle et Depuis Mediapart, deux long-métrages documentaires (les Films d’Ici Méditerrané, 2019) Naruna travaille régulièrement avec les Films d’Ici et d’autres productions sur différents projets documentaires et de fiction pour la télévision et/ou le cinéma et publie des textes sur le sujet, notamment pour la revue TRAFIC.